Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponible en raison de vos préférences de cookies !

Cela arrive car la fonctionnalité appelée “Facebook Pixel [noscript]” utilise des cookies que vous avez choisi de désactiver. Afin de visualiser ce contenu ou d’utiliser cette fonctionnalité, veuillez activer les cookies : cliquer ici pour ouvrir le bandeau de réglage de cookies.

31 octobre 2019

La formation aux métiers de l’électricité et de l’eau pour favoriser le développement économique et humain

Dans le cadre d’un projet d’accompagnement de la Ville de Panazol (Haute-Vienne) engagée depuis 2011 dans une démarche de coopération décentralisée pour l’aide au développement de la Commune de Diofior au Sénégal, Electriciens sans frontières a contribué au renforcement des formations aux métiers de l’électricité.

Soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine, ce projet a permis d’effectuer depuis 2017, plusieurs missions au Centre de Formation Professionnelle de Diofior pour répondre aux attentes de l’équipe pédagogique et développer la filière électricité. Des équipements fournis par deux lycées professionnels et un centre de formation d’apprentis limousins ont été acheminés et installés dans les ateliers. Des bénévoles-formateurs ont développé sur place des kits de modules photovoltaïques et de pompage solaire et accompagné la mise en œuvre de pratiques pédagogiques adaptées.

Des chantiers-école pour dynamiser la filière électricité et en conforter l’image

La prochaine étape consiste à faire réaliser par les élèves deux chantiers-école dans des conditions réelles d’apprentissage : l’un pour l’électrification de l’école de Diofior Nord-Ouest ; l’autre, pour un pompage au fil du soleil associé à un arrosage goutte à goutte au périmètre maraîcher des femmes, en proposant des solutions fiables, moins coûteuses, économes en eau et plus facilement reproductibles comme le préconise la Fondation Practica.

"

Les chantiers-école ont en outre l’avantage de rendre concrète la formation et permettent de rendre autonomes les apprentis."
Jean-François, Chef de projet

Gilles et Céline, tous deux bénévoles au sein de la délégation Limousin – Auvergne – Poitou-Charentes d’Electriciens sans frontières encadreront ces deux chantiers avec les enseignants du Centre de Formation Professionnelle et avec le concours de professionnels artisans locaux.

Cette 4ème et dernière mission de ce projet à Diofior au Sénégal se déroulera en janvier 2020.

Enedis partenaire d’Electriciens sans frontières a été associé au projet depuis le début en partenariat avec la Ville de Panazol, initiatrice du projet. Une rencontre sera prochainement organisée pour présenter la mission et procéder à la reconduction de la convention tripartite Enedis – Ville de Panazol – Electriciens sans frontières.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×

Ce site utilise des services tiers qui déposent des cookies sur votre navigateur. Ces services sont utilisés à des fins d’analyse d’audience ou de partage de nos contenus sur les réseaux sociaux. Vous pouvez autoriser ou refuser l’utilisation de ces cookies. Autoriser leur utilisation nous aide à vous proposer une meilleure expérience de navigation.

Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponible en raison de vos préférences de cookies !

Cela arrive car la fonctionnalité appelée “%SERVICE_NAME%” utilise des cookies que vous avez choisi de désactiver. Afin de visualiser ce contenu ou d’utiliser cette fonctionnalité, veuillez activer les cookies : cliquer ici pour ouvrir le bandeau de réglage de cookies.