Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponible en raison de vos préférences de cookies !

Cela arrive car la fonctionnalité appelée “Facebook Pixel [noscript]” utilise des cookies que vous avez choisi de désactiver. Afin de visualiser ce contenu ou d’utiliser cette fonctionnalité, veuillez activer les cookies : cliquer ici pour ouvrir le bandeau de réglage de cookies.

15 février 2017

Afrique : lutter contre le chômage grâce à la formation professionnelle

Au Sénégal, la population est caractérisée par sa jeunesse : la moitié est âgée de moins de 18 ans. Or, les jeunes sont les plus touchés par le chômage : à hauteur de 15% chez les hommes et 30% chez les femmes1. Par ailleurs, les personnes sans diplôme représentent 40% des chômeurs. Au regard de ce constat statistique, il paraît nécessaire de développer des filières de formation professionnalisantes et garantes d’une insertion sur le marché du travail.

 

Au Sénégal, les lycéens deviennent les artisans de leur propre lycée

Le diocèse de Ziguinchor au Sénégal a ouvert en 2010 un lycée technique avec deux sections en Structure Métallique et Electrotechnique. Les élèves, accueillis dans un premier dans des locaux provisoires, ont été complètement intégrés à la construction des bâtiments en dur. Avec l’appui d’Electriciens sans frontières, 20 élèves de la section Electrotechnique ont réalisé l’électrification des bâtiments dédiés aux exercices pratiques et des salles de classe : un entraînement grandeur nature pour ces jeunes qui pourront le valoriser une fois sur le marché de l’emploi.

 

En savoir sur le projet au Sénégal avec le Centre Technologique professionnel de Ziguinchor

Au Cameroun, les étudiants apprentis se mettent au service des dispensaires de leur région

Dans la ville de Bafoussam située au Nord-Ouest du Cameroun, l’association des ressortissants Baleveng de Yaoundé a proposé, en partenariat avec Electriciens sans frontières, une formation en électricité à 25 femmes et hommes sans emploi. L’objectif était double : offrir des opportunités d’emploi à ces jeunes souvent en difficulté et, à terme, pallier les problèmes de sécurité électrique que rencontrent de nombreuses habitations et artisans, et ainsi réduire le nombre d’accidents. La formation a notamment fait l’objet de 2 chantiers : l’un pour l’électrification de l’hôpital de M’Bouo, l’autre pour le centre de santé et la salle communautaire  de Toula Ndizong. La formation allie ainsi exercice pratique et service d’intérêt collectif.

 

En savoir sur le projet au Cameroun avec des jeunes de la région de Bafoussam

 

1 Source : Enquête Nationale sur l’Emploi au Sénégal (ENES) réalisée par l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), 2015

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×

Ce site utilise des services tiers qui déposent des cookies sur votre navigateur. Ces services sont utilisés à des fins d’analyse d’audience ou de partage de nos contenus sur les réseaux sociaux. Vous pouvez autoriser ou refuser l’utilisation de ces cookies. Autoriser leur utilisation nous aide à vous proposer une meilleure expérience de navigation.

Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponible en raison de vos préférences de cookies !

Cela arrive car la fonctionnalité appelée “%SERVICE_NAME%” utilise des cookies que vous avez choisi de désactiver. Afin de visualiser ce contenu ou d’utiliser cette fonctionnalité, veuillez activer les cookies : cliquer ici pour ouvrir le bandeau de réglage de cookies.