Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponible en raison de vos préférences de cookies !

Cela arrive car la fonctionnalité appelée “Facebook Pixel [noscript]” utilise des cookies que vous avez choisi de désactiver. Afin de visualiser ce contenu ou d’utiliser cette fonctionnalité, veuillez activer les cookies : cliquer ici pour ouvrir le bandeau de réglage de cookies.

17 décembre 2019

COP 25 à Madrid : nos actions concrètes pour l’accès universel à l’énergie et la préservation du climat

Comme annoncé en septembre dernier lors de la « Climate Week » à New York, Electriciens sans frontières était invitée à participer à la COP 25 à Madrid, notamment pour y recevoir le Prix de l’ONU pour l’Action Climatique au titre des actions conduites en Dominique.

Pour une organisation comme la notre, dédiée à la réalisation d’actions concrètes pour permettre aux populations les plus démunies de la planète d’accéder à une énergie propre et durable, la COP est un lieu incontournable pour multiplier les rencontres entre les principaux acteurs qui luttent contre le dérèglement climatique. Mais elle représente avant tout une opportunité pour notre organisation de démontrer l’efficacité de solutions solaires off grid déployées en zones rurales isolées ou encore en cas d’urgence.

Alors que les négociations entre États n’ont conduit qu’à un résultat très insatisfaisant, au vu de l’urgence et de l’importance du problème, Electriciens sans frontières aux côtés d’autres acteurs engagés continue d’agir et mettent en place des solutions adaptées aux réalités du terrain.

Ainsi, la délégation d’Electriciens sans frontières a multiplié les échanges avec les acteurs institutionnels, notamment la Ministre de la transition énergétique et solidaire, ainsi qu’avec les autres organisations de la société civile et les entreprises. Notre ONG a organisé au sein du Pavillon France un évènement dédié à la transition énergétique dans les îles, auquel ont participé des représentants de l’AFD, d’EDF, de l’ADEME et de Schneider Electric ; elle a également organisé une session de présentation de ses actions innovantes dans le dispositif “Action Hub” de l’Agence des Nations Unies sur le changement climatique ; elle a enfin participé à deux tables rondes consacrées aux projets récompensés par l’ONU.

Des actions concrètes, visant l'accès universel à l'énergie et la préservation du climat

Durant ces différentes occasions, Electriciens sans frontières a mis en avant des exemples concrets et récents de réalisations sur trois continents, dans des situations d’urgence humanitaire ou de long terme.

La majeure partie de nos interventions a porté sur notre projet à l’île de la Dominique, primé par l’ONU. Suite au passage de l’ouragan Maria en septembre 2017, nous avons sécurisé l’approvisionnement énergétique de centres de santés, tout en améliorant leur résilience face aux conditions climatiques extrêmes et en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre de l’île.
Nous avons également présenté notre projet “Lumière pour les Rohingyas“, conduit cette année au Bangladesh avec pour objectif de former des réfugiés à l’installation, la réparation et la maintenance d’installations solaires (lampes, kits, lampadaires). Ce projet a permis de renforcer la sécurité des populations, en particulier les femmes et les enfants, ainsi que leur autonomie, puisque la formation portait également sur les bases de l’entrepreneuriat, afin que les techniciens formés puissent lancer leur propre activité.
Le projet “Café Lumière“, en cours de finalisation à Madagascar, a également été mis à l’honneur : dans ce projet de long terme, Electriciens sans frontières déploie des boutiques associées à une centrale électrique solaire et à un mini-réseau électrique, afin de proposer aux populations isolées des services basés sur une énergie fiable et propre.

Ces trois exemples d’action concrètes montrent bien que l’objectif premier des 1300 bénévoles d’Electriciens sans frontières est de permettre aux populations les plus démunies de la planètes d’accéder à une énergie propre et durable, facilitant ainsi leur développement humain et économique, tout en préservant l’environnement, et en particulier le climat. Si le résultat politique de la COP 25 est décevant, il ne doit occulter ni la mobilisation massive et grandissante de la société civile, ni les nombreuses actions qui sont réalisées sur le terrain !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×

Ce site utilise des services tiers qui déposent des cookies sur votre navigateur. Ces services sont utilisés à des fins d’analyse d’audience ou de partage de nos contenus sur les réseaux sociaux. Vous pouvez autoriser ou refuser l’utilisation de ces cookies. Autoriser leur utilisation nous aide à vous proposer une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur notre page Politique de confidentialité.

Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponible en raison de vos préférences de cookies !

Cela arrive car la fonctionnalité appelée “%SERVICE_NAME%” utilise des cookies que vous avez choisi de désactiver. Afin de visualiser ce contenu ou d’utiliser cette fonctionnalité, veuillez activer les cookies : cliquer ici pour ouvrir le bandeau de réglage de cookies.