L’accès à l’électricité et à l’eau

Aujourd’hui, l’accès à l’électricité et à l’eau sont reconnus par l’ONU comme des objectifs de développement durable (ODD).

Ils représentent des conditions nécessaires pour éradiquer la pauvreté.

L’accès à l’électricité et à l’eau sont deux problématiques aux enjeux multiples et partagés : sécurité alimentaire, santé, éducation, formation, sécurité, prospérité économique, lutte contre le dérèglement climatique : pour activer ces huit leviers de développement, l’accès à l’eau et à une énergie propre sont indispensables.

Les chiffres pour l’énergie

1 md

près d’un milliard de personnes n’ont toujours pas accès à l’électricité.

La majorité d’entre elles se situent en Afrique subsaharienne et en Asie.

80 %

vivent en milieu rural isolé et sont mises à l’écart des dynamiques de développement.

2,6

milliards de personnes sont encore dépendantes de sources d’énergie traditionnelles (bougies, lampes à pétrole, bois…).

Ces énergies sont souvent nocives et provoquent 4,3 millions de décès chaque année.

ODD 7

l’objectif de développement durable n°7 adopté par l’assemblée générale des Nations Unies prévoit de « permettre un accès à une énergie propre et d’un coût abordable ».

Les chiffres pour l’eau

50 %

de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable.

4,2

milliards de personnes n’ont pas accès à un assainissement adéquat, soit 55% de la population mondiale.

663

millions de personnes vivent sans avoir une source d’eau de qualité.

ODD 6

l’objectif de développement durable n°6 adopté par l’assemblée générale des Nations Unies prévoit de « garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ».

notre combat

Nous nous mobilisons depuis plus de 30 ans contre les inégalités d’accès à l’électricité et à l’eau dans le monde. Sur le terrain, nos bénévoles agissent main dans la main avec les acteurs locaux, afin de maximiser l’impact de nos actions et d’en assurer la pérennité.

NOTRE ENGAGEMENT POUR LE CLIMAT

Développement, décarbonation, résilience : nos actions face aux enjeux climatiques

La production et l’usage d’énergie doivent tenir compte du dérèglement climatique, il est donc capital de privilégier les ressources renouvelables très peu émettrices de gaz à effet de serre. Par ailleurs, l’ODD 13 prévoit de “prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions”.

L’action d’Electriciens sans frontières s’articule autour des deux aspects suivants : l’atténuation et l’adaptation.

  • L’atténuation : privilégier les énergies renouvelables pour réduire l’empreinte carbone et réduire la part des énergies fossiles responsables du changement climatique. Ainsi, parmi nos projets de développement, 93 % utilisent de telles ressources, que ce soit le solaire ou l’hydraulique.
  • L’adaptation : l’amélioration de la résilience des systèmes électriques permettra ainsi d’aider les populations les plus démunies à faire face aux effets des catastrophes météorologiques ex­trêmes qui, malheureusement, risquent de se reproduire. En 2013, le typhon Haiyan avait balayé les Philippines, tandis qu’en 2016, l’ouragan Matthew a ravagé une partie d’Haïti. En 2017, les ouragans Irma et Maria ont dévasté les îles de Saint-Martin et de la Dominique. À chaque fois, nous nous sommes mobilisés dans l’ur­gence pour rétablir l’accès à l’électricité, pour apporter de la lumière et pour sécuriser les bâtiments, aux côtés d’autres ac­teurs de la solidarité internationale. Et à chaque fois, nous avons mené à bien des projets de reconstruction.
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×