Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponible en raison de vos préférences de cookies !

Cela arrive car la fonctionnalité appelée “Facebook Pixel [noscript]” utilise des cookies que vous avez choisi de désactiver. Afin de visualiser ce contenu ou d’utiliser cette fonctionnalité, veuillez activer les cookies : cliquer ici pour ouvrir le bandeau de réglage de cookies.

6 mars 2020

L’électricité, un outil pour défendre les droits des femmes

À l’occasion de la Journée internationale des droits des Femmes ce 8 mars, le monde entier célèbre les avancées des droits des femmes. Cette journée est plus que jamais d’actualité car le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes est encore loin d’être achevé. Qu’il s’agisse de la mise en service d’outils de production ou plus simplement d’éclairage, l’arrivée de l’électricité créé une rupture qui améliore les modes de vie, et notamment celui des femmes.

Les femmes sont les plus exposées à la pauvreté et aux discriminations

  • Deux tiers des 775 millions d’adultes analphabètes dans le monde sont des femmes qui n’ont pas eu la chance d’être scolarisées.
  • Environ 830 femmes meurent chaque jour dans le monde de complications pendant la grossesse ou l’accouchement.
  • 140 millions d’heures par jour sont consacrées à la collecte d’eau par les femmes et les enfants.
  • À l’échelle mondiale, les femmes ne représentent que 13% des propriétaires de terres agricoles.
  • Les femmes représentent près de la moitié des 244 millions de migrant.e.s et la moitié des 19,6 millions de réfugié.e.s à l’échelle mondiale.

C’est pourquoi notre ONG se mobilise en faisant de l’accès à l’électricité un moyen de lutter contre les inégalités de genre.

L’électricité, un moyen pour lutter contre les inégalités de genre

Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponible en raison de vos préférences de cookies !

Cela arrive car la fonctionnalité appelée “Google Youtube” utilise des cookies que vous avez choisi de désactiver. Afin de visualiser ce contenu ou d’utiliser cette fonctionnalité, veuillez activer les cookies : cliquer ici pour ouvrir le bandeau de réglage de cookies.

Chaque année, Electriciens sans frontières conduit plus de 120 projets à travers le monde. Parmi eux, nous menons des actions en faveur des droits des femmes. Retour sur ces actions :

  1. Remédier aux disparités en matière d’éducation et de santé, notamment en ce qui concerne la scolarisation et la poursuite des études secondaires chez les filles et l’abandon scolaire chez les garçons, tout en améliorant les conditions d’apprentissages chez les deux sexes ;

L’éducation est l’une des principales clés pour réduire la pauvreté et contribuer au développement d’un pays entier. En électrifiant des écoles mixtes Electriciens sans frontières contribue à la lutte contre les inégalités fille-garçon.

L’accès à l’électricité améliore les conditions d’accès aux soins de la population et facilite le travail du personnel soignant dans les centres de santé. La mortalité infantile et maternelle diminue.

  1. Lever les freins qui empêchent les femmes de posséder des terres, d’accéder à des solutions de financements et à la technologie ;

Grâce à la mise en place de programmes inclusifs favorisant l’accès au pompage solaire, Electriciens sans frontières soutient l’agriculture maraîchère.

Cela permet notamment de légitimer le travail des agriculteurs et agricultrices souvent locataires des terres en incitant à la formalisation du droit d’usage. Ce qui leur permet ensuite de faciliter l’accès à des financements externes.

  1. Améliorer les conditions de vie et soutenir la formation des femmes aux métiers de l’électricité pour une filière électrique plus équitable ;
  1. Améliorer la capacité des femmes à se faire entendre et à agir ;

En intégrant les femmes aux comités de gestion des installations et lors de la construction d’un projet, Electriciens sans frontières favorise la participation féminine dans la gouvernance, en associant les hommes et les garçons.

  1. Renforcer la sécurité des femmes réfugiées.

La mise en place de lampadaires solaires (éclairage public) et la distribution de lampes solaires individuelles en cas de crise humanitaire contribue à la réduction du nombre de violences faites aux femmes lorsqu’elles se déplacent une fois la nuit tombée.

Source : https://www.banquemondiale.org

L’engagement bénévole au cœur des actions

Bénévoles et engagé.e.s les Électricien.e.s sans frontières font appel à votre générosité pour continuer d’agir et de lutter contre les inégalités de genre.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×

Ce site utilise des services tiers qui déposent des cookies sur votre navigateur. Ces services sont utilisés à des fins d’analyse d’audience ou de partage de nos contenus sur les réseaux sociaux. Vous pouvez autoriser ou refuser l’utilisation de ces cookies. Autoriser leur utilisation nous aide à vous proposer une meilleure expérience de navigation.

Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponible en raison de vos préférences de cookies !

Cela arrive car la fonctionnalité appelée “%SERVICE_NAME%” utilise des cookies que vous avez choisi de désactiver. Afin de visualiser ce contenu ou d’utiliser cette fonctionnalité, veuillez activer les cookies : cliquer ici pour ouvrir le bandeau de réglage de cookies.